Comment améliorer le “Time To Market” ?

SITUATION DE DÉPART

Un constructeur automobile majeur constate que la majorité des programmes de nouveaux véhicules ne respectent pas leur délai de conception et d’industrialisation. Il est devenu impossible de définir une date de lancement fiable suffisamment à l’avance.

En intégrant le groupe de réflexion formé par ce constructeur, nous constatons que si la planification est centralisée, les acteurs du développement et de l’industrialisation ne sont pas sensibilisés à la tenue des délais.

ACTION DES CATALYSEURS Op²

Un diagnostic de la situation nous a permis de formaliser des axes de progrès. Nos premières actions ont été de concevoir une méthodologie “décentralisée”, impliquant l’ensemble des acteurs dans la tenue des délais et de mettre en œuvre un SI adapté à la méthodologie.

Ces innovations, nous les avons rendues disponibles auprès des 3000 personnes concernées, à travers un effort de formation et d’accompagnement, visant une autonomie complète de compréhension de la méthode.

RÉSULTATS

5 ans après le début de notre projet d’amélioration, les dates de lancement des véhicules sont devenues fiables. Au-delà des cycles de développement de l’entreprise, devenus solides, notre intervention a permis de faire reconnaître la fonction de la planification opérationnelle au sein de ce constructeur.